Forum dédié aux combats de la Poche de Trun - Chambois
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Témoignages d'A. Mantykowski et J. Wozniesko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tristan
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 2810
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Témoignages d'A. Mantykowski et J. Wozniesko   Sam 19 Jan - 19:24

Bonsoir à tous !
Voici les témoignages d'Anthony Mantykowski ( présent sur la côte 263 - unité inconnue ) et de Jersy Wozniesko ( caporal au 10e Dragons ), tous deux soldats dans la Première Division Blindée Polonaise ...

--------


« J'étais sur la colinne de Boijos. Au petit matin du 20 août, nous n'avions plus de munitions. A travers le brouillard, nous entendions les Waffen SS monter à l'assaut. Ils pensaient que nous étions tous morts après les terribles tirs de chars.
Nous les avons laisser approcher, presque à nous toucher, et on s'est "expliqué" à la baïonette. Un carnage. Lorsque les Américains ont opéré leur jonction, un général en pleurs et pétrifié du haut de son command-car a crié " Debout les gars ! ". Nous n'étions plus qu'une poignée. »


Anthony Mantykowski

--------

« Nous étions comme des bêtes. Nous savions que pour un prisonnier, c'était une balle dans la tête. Pendant quelques jours, personne n'a fait de prisonnier. Et puis les Canadiens, qu'on n'espérait plus sont arrivés. On est tombés à genoux et on s'est mis à prier.
Peu après les combats, on a decouvert un capitaine allemand étendu, blessé. Il nous a dissuadé de le soigner car, nous expliqua-t-il, il était miné. On savait que les cadavres étaoent piégés, mais un blessé ! On ne voulait pas le croire. Il a pris nos revolvers, et a tiré dans un arbre sur un sniper SS. Puis il nous a donné son arme en nous disant de partir, qu'il était fichu et que Hitler était fou.»


Jersy Wozniesko
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/oximois
Ze-Pole



Nombre de messages : 2432
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Témoignages d'A. Mantykowski et J. Wozniesko   Sam 19 Jan - 23:05

Anthony Mantykowski :

A priori, selon mes infos, il était dans le génie divisionnaire...
L'histoire concernant un général présent sur le site me laisse quelque peu perplexe...
Cet officier a été décoré de la Croix de la Valeur.


Jersy Wozniesko :
Dans certains écrits, il dit être présent sur Montormel... difficile de l'imaginer alors dans le 10ème Dragons. A noter que son témoignage a été plusieurs fois remis en question par certains historiens... Il est cité par Eddy Florentin dans Stalingrad en Normandie.
Il semble avoir eu tendance à en rajouter...

Ze-Pole
Revenir en haut Aller en bas
http://maczek.blog4ever.com/blog/index-100395.html
Tristan
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 2810
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Témoignages d'A. Mantykowski et J. Wozniesko   Lun 21 Jan - 9:02

Bonjour,
il faut dire que, l'épisode du Hauptmann "miné" est "unique" ; dans le sens où c'est la première fois que je vois ça ...

Tristan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/oximois
Rich



Nombre de messages : 1606
Age : 45
Localisation : Neuchâtel, Suisse
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Témoignages d'A. Mantykowski et J. Wozniesko   Lun 21 Jan - 9:17

Et que j'entend que l'on mine des blessés... scratch

Miner des morts oui je suis d'accord, mais pas un blessé, JAMAIS entendu ce genre d'histoire dans aucune histoire militaire de quelquonque armée ou conflit que ce soit!

Je suis persuadé que cette histoire n'est pas vraie, on ne mine pas ses hommes, encore moins un officier!!! Si il aurait fait une crasse, il aurait été abattu par ses propres hommes lors des combats, comme ça se faisait au Vietnam, ça passerait mieux

yes
Revenir en haut Aller en bas
Ze-Pole



Nombre de messages : 2432
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Témoignages d'A. Mantykowski et J. Wozniesko   Lun 21 Jan - 17:51

Je partage l'analyse de Rich.
Wozniesko a été pas mal critiqué, déjà de son vivant, par d'autres vétérans concernant des propos qu'il a tenus où il se prenait pour une sorte de cow-boy...
Son témoignage est à prendre avec des pincettes...
Dans les cas de ces deux hommes, il s'agit d'articles du Ouest France. J'essaie de les retrouver et je vous les copie.
Ze-Pole
Revenir en haut Aller en bas
http://maczek.blog4ever.com/blog/index-100395.html
Ze-Pole



Nombre de messages : 2432
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Témoignages d'A. Mantykowski et J. Wozniesko   Lun 21 Jan - 18:56

Jersy Wozniesko :

Il pouvait être 4 heures du matin. Les SS, qui avait remarqué qu'on ne tirait presque plus, nous ont surpris dans nos trous. Je revois l'un de mes copains à genoux par terre avec la mitrailleuse qu'il avait démontée sur un char, il tirait comme il pouvait , presque à bout portant. Les Allemands se sont jetés sur nous en hurlant. A faire se dresser le cheveux sur la tête ! Ils n'avaient plus de munitions, nous non plus. Alors on s'est battu à l'arme blanche, c'était pas joli !... L'un d'entre eux m'a atteint avec sa baïonnette, en pleine poitrine mais son arme a ripé sur mon étui à cigarettes métallique et mon paquet de pansement réglemenatire et m'a seulement entaillé la poitrine gauche et glissé sur une cote. Moi... je l'ai pas loupé... J'aime pas rappeller ça, je l'ai embroché.
Effroyable ! On était comme des bêtes sauvages... Nous savions que pour un prisonnier, c'était une balle dans la nuque et les SS savaient qu'il n'y avait pas de pardon de notre part. Pendant quelques jours, personne n'a fait de prisonniers. Quelques heures plus tard, les Canadens qu'on n'espérait plus sont arrivés : on est tombé à genoux et on s'est mis à prier. Les Allemands qui venaient de Russie nous ont dit que c'était pire qu'à Stalingrad.
Quelques heures plus tard, nous avons pris un officier SS. Il ne se tenait debout qu'appuyé contre un arbre. Il avait un bras gravement atteint. Nous avons voulu le panser. Il a refusé et n'a pas cessé de nous insulter. Un fanatique. Je crois qu'un de nos gars l'a finalement abattu.
On ne pouvait plus avancer devant l'amoncellement de cadavres de soldats et d'animaux, de véhicules finissant de brûler. C'était irrespirable. Dans ce secteur, peu après les combats, on a découvert un capitaine allemand étendu, blessé. Il nous a dissuadé de le soigner car, nous expliqua-t-il, il était miné. On savait que les cadavres étaient piégés, mais un blessé ! On ne voulait pas le croire. Il a pris son revolver - je me souviens du détail : une poignée en ivroire. Ce n'était certainement pas un revolver de service - , il a tiré dans un arbre sur un sniper SS qui est tombé. Puis il nous a donné son arme en nous disant de partir, qu'il était fichu et que Hitler était fou. Nous avons continué notre route. Sans rien comprendre... Je vous le répète : vous ne pouvez pas comprendre si vous ne l'avez pas vécu...


Voilà... Je vous laisse faire votre idée... Mais que d'énormités selon moi...
Ze-Pole
Revenir en haut Aller en bas
http://maczek.blog4ever.com/blog/index-100395.html
Tristan
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 2810
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Témoignages d'A. Mantykowski et J. Wozniesko   Lun 21 Jan - 19:07

Bonsoir,
si cet officier n'avait pas accepté la rédition de ces hommes, ils auraient été abbatus. Sinon, un capitaine est un grade quand même important : les hommes auraient-ils abandonner leur supérieur ?
De plus, sa parenthèse sur l'arrivée des canadiens fait evidemment penser à la côte 262, pourtant l'homme était au 10e Dragons qui se trouvait à Chambois, en contact avec les hommes du 359th Infantry Regiment ...
Donc, un témoignage est à prendre avec des "pincettes" ...

Tristan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/oximois
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Témoignages d'A. Mantykowski et J. Wozniesko   Aujourd'hui à 0:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignages d'A. Mantykowski et J. Wozniesko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [seconde] Atelier d'écriture ; des témoignages ?
» NDE : nouveaux témoignages et nouvelles recherches
» Immigrants (13 témoignages, 13 auteurs de bande dessinée et 6 historiens)
» témoignages de parents pour un mémoire orthophonique
» Registres de l'inquisition témoignages anonymes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la Poche de Trun - Chambois :: Poche de Chambois :: La première division blindée polonaise-
Sauter vers: